Heartbreaker de Ryan Adams

Ryan Adams a déjà sorti 3 albums avec le groupe country rock Whiskeytown lorsqu’il décide d’entamer une carrière solo. Son premier album est un coup de maître. Heartbreaker produit par Ethan Johns (Paul McCartney, Kings of Leon, Stills and Nash) sort le 5 septembre 2000 et est acclamé par la critique. Même Elton John a révélé qu’il était un grand fan de cet album et que ça l’avait inspiré pour écrire Songs from the West Coast
Cet opus, comme c’est souvent le cas aurait été inspiré par sa rupture avec une certaine Amy Lombardi.

Amy, la quatrième chanson porte d’ailleurs son prénom.

Oh, I miss you oh
When you laid me down
Into your beautiful garden
Flowers and the love in my arms
Is God playing evil tricks on me?
Is God playing evil tricks on me?
Oh I love you Amy
Do you still love me?

D’après Ryan Adams le nom Heartbreaker, étonnamment, viendrait d’un poster de Mariah Carey  :”mon manager m’a appelé et dit ‘tu as 15 secondes pour trouver un nom pour cet album’ Mes yeux sont tombés sur ce poster de Mariah portant un tee-shirt avec Heartbreaker dessus. Et j’ai crié HEARTBREAKER!”

Ryan Adams en multi-instrumentiste joue de la guitare acoustique, électrique, de l’harmonica du piano et du banjo sur cet album! Rien que ça…

Il a également la chance d’être accompagné d’Emmilou Harris dans la superbe chanson “oh my sweet Carolina”

Au-delà d’être très bon musicien, Ryan Adams est également un très bon auteur. En 2009, il a d’ailleurs écrit un livre de nouvelles et de poèmes intitulé Infinity Blues

Well the pills I got they ask me
Let’s go out for a while
And the knives up in the kitchen
Are all too dull to smile
Yeah and the sun it tries to warn me
Boy those wings are made of wax
While the things I do to kill me
They just tell me to relax

Cet album subtil folk-rock aux accents bluegrass et country est à écouter pour tout ceux qui aiment la musique intimiste. Le CD passe en boucle dans ma chambre depuis plusieurs années.

Pour finir, voici la chanson “Come pick me up” qui a été utilisée dans le film Elizabethtown et dans la série Skins

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *