Deuxième mois sans silence

Bientôt 2 mois que j’ai dû arrêter la musique et que je rêve de silence…

Alors aujourd’hui j’ai décidé de vous expliquer un peu pourquoi.

Musique et acouphènes

 

Début mai, j’ai eu un accident auditif en studio. Le genre de choses qui peut arriver mais auquel on n’est pas préparé car les musiciens en parlent finalement peu. Un gros larsen dans le casque que je portais à ce moment-là et ce fut le début de mes problèmes…

Le lendemain, des migraines et acouphènes très forts associés à une importante hyperacousie ont commencé à apparaître. Lors d’hyperacousie, tous les sons deviennent intolérables et agressifs. Habitant à Paris, j’ai découvert à quel point cette ville était bruyante et je ne pouvais sortir de chez moi qu’en portant des boules Quies. J’ai consulté plusieurs docteurs et orl, qui m’ont prescrit un traitement médicamenteux. Très prudente au sujet de mon audition, en cas de décibels élevés, j’ai toujours pris l’habitude de porter les fameux bouchons d’oreille vendus au début des concerts. Et comble du sort, d’après les médecins, mon excellente audition me rendrait finalement plus sensible que les autres aux chocs auditifs… Mais à présent, tout ce qu’il faut c’est protéger mes oreilles du bruit afin qu’elles puissent guérir, je l’espère, complètement. Actuellement, j’essaie une plante appelée le ginko biloba, même si l’efficacité n’est pas prouvée, on ne sait jamais…

Lara Fabian atteinte de surdité

 

Vous devez avoir déjà entendu l’histoire de Lara Fabian, atteinte de surdité en 2013 suite à deux chocs auditifs sur un plateau de télévision et en concert :

« Le premier qui fut très violent, j’ai pris 1 000 hertz dans les oreilles et suis tombée par terre, m’a obligée à suspendre la tournée. Le second m’a obligée à tout arrêter « 

Mais elle est loin d’être la seule dans ce cas.

Chris Martin, le chanteur de Coldplay

Pendant son adolescence, Chris Martin a souvent été exposé à de la musique forte.

« Prendre soin de vos oreilles est malheureusement une chose à laquelle vous ne pensez que lorsqu’il y a un problème», déclare-t-il « J’aurais aimé y avoir pensé plus tôt. »

Quand il est allé voir un docteur pour son problème d’acouphènes, ce dernier lui a dit que s’il ne commençait à prendre soin de son audition, il devrait mettre fin sa carrière musicale et risquerait une surdité permanente. Le chanteur de Coldplay a bien retenu la leçon :

« Maintenant, le groupe utilise toujours des bouchons d’oreilles moulés filtrants, ou des moniteurs d’oreille interne, lors des concerts en direct. Depuis que j’ai commencé protéger mes oreilles, il n’a pas eu aggravation – touchons du bois »

Autres musiciens souffrant d’acouphènes

Les musiciens dans ce cas sont nombreux. Voici une petite liste :

Phil Collins, Eric Clapton, Pete Townshend, ( the Who ), Barbra Streisand, Roméo Elvis, Neil Young, Brian Wilson des Beach Boys, Sting, Jeff Beck, Bono et The Edge ( U2 ), Trent Reznor ( Nine Inch Nails ),  John Illsley ( le bassiste de Dire Straits ) …

Le nom du chanteur de U2 serait d’ailleurs inspiré de celui d’un magasin de prothèses auditives Bonavox.

Plusieurs doivent s’adapter à ces désagréments comme Neil Young qui aurait décidé de faire de la musique acoustique suite à ses problèmes auditifs.

Will.i.am. des Black Eyed Peas témoigne quant à lui « Je ne sais plus à quoi ressemble le silence. La musique est la seule chose qui calme la douleur. D’ailleurs, je n’arrive plus à rester sans rien faire, il n’y a que le travail qui m’apaise. Dès que je m’arrête, j’entends des sifflements dans mes oreilles. Je les entends tous les jours, toute la journée. Je ne sais pas quand ça a commencé, mais avec le temps, ça s’est aggravé. »

Certains disent même que Van Gogh se serait coupé l’oreille pour supprimer des acouphènes insupportables…

Mais il n’y a pas que les artistes qui peuvent avoir ce genre de problème. Alors faites attention lorsque vous assistez à des concerts, vous rendez en discothèques ou en soirée. Bien souvent le volume est excessif et le public court alors le risque de souffrir d’acouphènes ou d’une baisse d’audition par la suite. N’oubliez pas d »emmener des protections auditives avec vous au cas où…

Quant à moi, je suis revenue quelque temps en Bretagne, loin des bruits de la ville et j’espère pouvoir bientôt refaire de la musique. Je dois avouer que ça me manque.

Alors à très bientôt

PS : si vous souffrez également d’acouphènes n’hésitez pas à partager également votre expérience en commentaire

6 commentaires

  1. Bonjour, c’est mon cas également, je souffre d’acouphènes depuis 24 ans, avec une perte d’audition de 50% sur les aiguës, ce qui, globalement, représente une perte de 30%.
    Ma surdité est une surdité de perception, je ne perçois donc pas ou confonds le début des mots, entends p, b, d ou m, n par exemple, sans les distinguer, ce qui génère un besoin d’attention accrue pour être sûre d’avoir compris ce qui s’est dit. De fait je mémorise moins puisque je passe mon temps à m’assurer que j’ai bien compris.
    Je suis appareillée depuis 6 ans, bien que l’on m’ait souvent dit que cela ne servirait à rien et que ma perte d’audition devait juste « me gêner dans les cocktails » (un professeur à Brest). Non seulement cela n’a rien à voir (entendre) pour soi et les autres (ne plus faire répéter 10 fois, ne pas se sentir isolée, de plus avoir envie de fuir tellement le brouhaha en dehors et les acouphènes en dedans sont épuisants) mais, en ce qui me concerne, les acouphènes disparaissent avec l’appareillage. Et si je le porte tout la journée tout le temps, ils n’ont pas le temps de se manifester lorsque j’enlève les prothèses pour dormir. C’est le cerveau qui fait le tri.
    Les acouphènes ressemblent, dans ma tête, du côté droit, à une nuée d’oiseaux qui s’envolent en piaillant. Leur apparition et la perte d’audition ne sont pas expliquées.
    Bon courage à toi, en espérant que tout rentre dans l’ ordre.

    1. 24 ans ! Effectivement au quotidien c’est handicapant. Vraiment désolée pour toi, j’espère que la médecine fera rapidement des progrès pour résoudre ce problème qui touche de plus en plus de personnes. Merci pour ton témoignage et bon courage à toi aussi.

  2. Hello !
    Je souffre d’acouphènes depuis 9 mois. Je compose également (MAO). Les miens sont arrivés subitement en pleine nuit, prédominant du côté gauche (même si ça semble siffler un peu à droite aussi mais je pense que c’est plus ou moins dans la tête). Cela dit, 4 mois avant leur apparition, j’ai la sensations d’avoir l’oreille « pleine » ou l’impression qu’il y avait un truc coincé dedans. Cette gêne est toujours là d’ailleurs.
    Du coup, pendant 6 mois, je ne vivais plus. Je restais là à acouter ces sifflements et j’étais incapable de faire autre chose que de les entendre. C’était horrible. J’ai traversé l’enfer. J’ai donc très mal pris la chose.
    Cela dit, depuis 2 mois, ça va un peu mieux. ça me gêne encore énormément certains jours (fatigue, stress, etc) mais j’ai repris l’écriture, le cinéma, etc. Cela dit, ça me gêne encore lorsque je regarde un film (je les entends et ça me rend un peu triste).
    Je n’ai pas repris la musique, mais je pense que j’en serai nettement plus capable aujourd’hui qu’il y a quelques mois. Juste que j’ai peur de ne pas arriver à me concentrer avec tous ces sifflements.

    Le fait d’en avoir « chopé » m’a fait prendre conscience à quel point les acouphènes sont un problème malheureusement commun car j’ai pu faire la connaissance de plein d’acouphéniques (même dans mon entourage parfois à et qu’ils le vivent super bien aujourd’hui (même si ils ont traversé l’enfer les premiers mois ^^).

    Voilà pour mon histoire. J’espère que tu reprendras la musique et il faut se dire que l’hyper a tendance à diminuer avec le temps (le plus souvent et si on fait attention). Les acouphènes aussi peuvent diminuer. En fait, même si ils ne partent pas, ils ont tendance à être de plus en plus filtrer par le cerveau qui s’en fout et ne fait transmet plus l’information. 🙂

    1. Merci. Eh oui, j’ai également découvert que c’est un problème plutôt répandu. Et il faut réussir à les oublier, ce qui n’est pas toujours facile… J’espère que tu pourras toi aussi reprendre la musique bientôt.

  3. J’ai des acouphènes depuis 9 ans et j’ai réussi à les apprivoiser.
    Par contre depuis quelques semaines j’ai de l’hyperacousie très gênante, et ça c’est un véritable calvaire. J’ai l’impression d’avoir comme une grosse boucle d’oreille qui me tire l’oreille 24h sur 24, et les bruits de plus de 70 décibels me gênent.
    J’espère que ça va s’arranger avec le temps ( et pour toi aussi)
    Kenavo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *