En savoir plus sur moi

Née sur une presqu’île bretonne, Klervia est une artiste à part entière qui a développé un univers acoustique qui lui est propre à l’aide de sa guitare folk et de son piano. Sa voix teintée de ses origines celtiques raconte ses joies et peines à travers une grande intensité émotionnelle.

Désormais installée à Paris, la grande admiratrice de Fiona Apple n’abandonne pas facilement ses rêves. Pas étonnant pour cette Fille dans la Lune, blogueuse sur les étoiles et l’astronomie ! Armée de son courage, elle se retrouve seule au piano dans une émission de télévision à chanter sa propre composition devant Axelle Red. La chanteuse belge visiblement émue encourage l’artiste débutante. Puis, c’est la rencontre avec un guitariste breton prénommé Gueleran qui est décisive pour la jeune auteure-compositrice-interprète. Ensemble, ils commencent à fouler les scènes parisiennes. Peu après c’est le sudiste Flew qui les rejoint, rencontré au hasard de MySpace. Christophe, le cousin batteur et harmoniciste de Flew les aide à donner naissance à Under The Surface, un premier album entièrement enregistré en homestudio. C’est le guitariste originaire d’Antibes qui met en forme les 14 titres en anglais et en français composés par la jeune finistérienne. Un clip illustrant les tempêtes cachées sous les paroles de Klervia accompagne le single Under The Surface. Grâce à cette chanson, Klervia remporte un tremplin Virgin Radio ainsi que la deuxième place du concours Oxford Music Tour organisé par la célèbre marque de cahiers. Les musiciens ont alors l’occasion de faire découvrir la version live de Under the surface aux auditeurs de Virgin Radio ainsi qu’aux spectateurs de la Boule Noire. Deux ans plus tard, Klervia et Flew décident de poursuivre l’aventure en sortant un EP de duos pop-rock intitulé Moonlight Love. Mais après un concert au Réservoir, cette collaboration entre les deux artistes s’achève.

Après une longue période de réflexion et de doute, la chanteuse se décide à faire son petit bout de chemin toute seule avec sa guitare. Elle se met à développer un son de plus en plus folk et des paroles principalement en français. Puis, un passage à l’atelier de Cédric, un dispositif d’aide au développement de projets, la convainc de la nécessité d’enregistrer à nouveau ses chansons.

Au moment de chercher quelqu’un pour réaliser son premier EP solo, elle a la chance de tomber sur Laurent de Boisgisson qui, avec l’aide de Greg F, guitariste du groupe Guts réussit à trouver un son à ces quelques guitare-voix et piano-voix. Klervia vit alors sa première vraie expérience studio à One Two Passit, le studio de Laurent.

Cage dorée, le premier single de cet EP est sorti fin 2018 accompagné d’un clip réalisé par Pydjhaman. La pochette confiée à l’illustratrice Amandine Comte est l’ébauche du dessin final de l’EP qui évolue à chaque nouveau titre publié.

À l’occasion de la sortie du deuxième single T’avances au cours de l’année 2019, la jeune femme s’essaie pour la première fois à la réalisation d’un clip filmé lors de son road-trip sur la côte est des États-Unis (en partie avec son smartphone). La sortie de cet EP où elle raconte un peu sa vie parisienne-bretonne, est prévue pour bientôt.