My Hometown – Bruce Springsteen

bruce springsteen - my hometown

Tout le monde connaît le célèbre morceau de Bruce Springsteen Born in the USA. Mais connaissez-vous My Hometown, un autre titre extrait du même album ? Dans cet article, je vous propose de revenir sur l’histoire de cette chanson.

My hometown

My Hometown est un single de Bruce Springsteen tiré de son septième album Born in the U.S.A sorti le 4 juin 1984 sur Columbia Records. Produit par Jon Landau, Chuck Plotkin, Bruce Springsteen et Steven Van Zandt, ce dernier a été enregistré entre janvier 1982 et février 1984 à The Hit Factory et The Power Station à New York.

My Hometown est également inclus sur la compilation Greatest Hits (édition 1995). À l’origine, le titre de la chanson était Your hometown. Enregistrée en février 1983, elle n’est sortie en single qu’en décembre 1985. Les paroles sont un sombre portrait de la vie de la classe ouvrière à l’époque Reagan, alors que de nombreuses petites villes se sont effondrées. Cela a contribué à faire gagner à Springsteen la réputation de voix de l’homme ordinaire.

Le clip de My Hometown était une captation vidéo d’une performance de la chanson lors d’un concert de Springsteen and E Street Band à la fin de la tournée Born in the USA. Santa Claus Is Coming To Town, la face B du single a considérablement stimulé les ventes. Il s’agissait d’un enregistrement live du classique de Noël lors d’un concert de Springsteen et E Street Band le 12 décembre 1975 au CW Post College de Long Island, New York.

La photo à la une de cet article était incluse à l’intérieur de la pochette de l’album. Springsteen y est appuyé contre un arbre à l’extérieur du 39 1/2, Institute Street à Freehold. De 1955 à 1962, soit de l’âge de 5 ans jusqu’à ce qu’il entame ses années de lycée, Bruce Springsteen (né en 1949) y a vécu avec ses parents Doug et Adele, et sa sœur, Ginny. Ils habitaient sur le côté gauche du duplex.

La ville de Freehold a joué un rôle essentiel dans l’écriture de Springsteen.

« Je revenais visiter ces rues de nombreuses fois, en les parcourant les après-midi ensoleillés d’automne, les nuits d’hiver et les soirées d’été désertes après les heures de route, en voiture dans ma voiture », a écrit Springsteen dans son autobiographie. «Je roulais dans Main Street après minuit en regardant, en attendant que quelque chose change. Je regardais fixement les pièces chaleureusement éclairées des maisons que je traversais, me demandant laquelle était la mienne. »

39 Institute Street in Freehold

Dans son autobiographie Born to Run, Springsteen a rappelé ses frustrations face aux conditions de vie exiguës. « Pas d’eau chaude, quatre petites chambres, à quatre pâtés de maisons de mes grands-parents », a-t-il écrit. «… à chaque fois que je le pouvais, je retournais chez mes grands-parents. C’était ma vraie maison. »

Paroles

Cette chanson raconte les expériences de Springsteen en grandissant à Freehold, New Jersey, sa ville natale. Bruce n’a pas beaucoup de belles choses à dire sur Freehold, et a joué une autre chanson cinglante sur sa ville natale appelée Freehold lors de sa tournée en 1999.

Dans My Hometown, Springsteen décrit la fermeture d’une usine : “They’re closing down the textile mill…” (Ils ferment l’usine de textile).

En 1985, l’année suivant la sortie de la chanson, la société 3M ferma son usine à Freehold, apportant ce couplet à la dure réalité. Springsteen a joué un spectacle caritatif pour les travailleurs touchés le 19 janvier 1986 au Stone Pony, à Asbury Park, New Jersey. Présentant cette chanson, il a déclaré : « Le mariage entre une communauté et une entreprise est une chose spéciale qui implique une confiance particulière. Que faites-vous après 10 ans ou 20 ans, vous vous réveillez le matin et voyez votre gagne-pain s’éloigner de vous, vous laissant debout sur le quai ? Que se passe-t-il lorsque les emplois disparaissent et que les gens restent ? Ce qui n’est pas mesuré, c’est le prix que le chômage inflige aux familles des gens, à leurs mariages, aux mères célibataires qui essaient d’élever leurs enfants. La société 3M : c’est leur argent, c’est leur usine. Mais ce sont les emplois des travailleurs de 3M. Je suis ici pour dire que je pense qu’après 25 ans de service dans une communauté, il y a une dette envers 3M travailleurs et envers ma ville natale. »

Les paroles “two cars at a light on a Saturday night” (deux voitures à un feu, un samedi soir) dans le deuxième couplet, font référence à un véritable incident dont il a été témoin en 1965, alors que les tensions raciales étaient vives.

Bruce Springsteen en soutien à Joe Biden

Bruce Springsteen a prêté sa voix et son tube de 1984, My Hometown à la campagne publicitaire électorale pour celui qui était alors candidat démocrate à la présidentielle, Joe Biden.

Le spot publicitaire intitulé Hometown mettait en évidence Scranton en Pennsylvanie, la ville natale de Biden ainsi que les gens qui y travaillent et y vivent. Des extraits d’ouvriers d’usine, de chauffeurs de camion, d’infirmières, de pompiers et de familles sont montrés dans le spot avec en arrière, l’instrumental de My Hometown avec la voix-off de Springsteen. « Scranton, Pennsylvanie. Ici, le succès ne se transmet pas. Il est forgé de sueur, de courage et de détermination. C’est sa ville natale », dit Springsteen dans l’annonce. « À Scranton, les bons moments ne sont pas promis. Mais ici, et dans les villes d’Amérique, les temps sont plus durs qu’ils ne devraient l’être. Des vies en pause. Des rêves en attente. Des futurs en doute. » Alors que Biden se dirige vers la maison de son enfance, la voix de Springsteen retentit : « Ceci est votre ville natale / Ceci est votre ville natale. » (This is your hometown)

Notre cover

Gueleran avec qui je fais de la musique depuis pas mal d’années est un grand fan de Bruce Springsteen. Et il a eu l’excellente idée de consacrer sa chaîne YouTube Gueleran Channel à ses reprises du Boss accompagné de divers guests. Vous y retrouverez ainsi les titres My Father’s House, The Promised Land, Hitch Hikin‘ et bien évidemment Born in the USA. Récemment, j’ai eu le plaisir de participer à l’une de ces vidéos : My Hometown.

Become a Patron!

Sources

SpringsteenLyrics

Variety

Findery

NJNext

https://www.songfacts.com/facts/bruce-springsteen/my-hometown

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *