Ain’t no sunshine – Bill Withers

ain't no sunshine - Bill Withers

Il y a quelques mois disparaissait Bill Withers, le célèbre interprète de Ain’t No Sunshine. Ce titre est un véritable classique repris par de nombreux musiciens. Découvrez l’histoire de cette chanson.

Ain’t no sunshine when she’s gone

Ain’t no sunshine est le deuxième titre de l’auteur-compositeur-interprète américain Bill Withers issu de son premier album studio, Just As I Am sorti en 1971.
Sorti à l’origine en tant que face B d’une autre chanson appelée « Harlem », il a finalement été préféré à la face A par les radios de l’époque.

Ain’t No Sunshine a été écrit par Withers et produit par Booker T. Jones, avec les musiciens Donald «Duck» Dunn à la basse, Al Jackson Jr. à la batterie et Stephen Stills à la guitare. Il n’y avait pas de clip officiel pour la chanson, mais l’audio officiel est disponible sur la chaîne YouTube de Bill Withers. Téléchargée en juin 2015, la vidéo a enregistré 6,6 millions de vues et 105 000 likes à la mi-mai 2020.

Bill Withers

Né à Slabfork, en Virginie-Occidentale, Bill Withers n’aurait pas prédit l’impact qu’il aurait sur le monde de la musique. En effet, au début des années 70, il fabriquait des sièges de toilette d’avion dans une usine de Los Angeles. Et pendant son temp libres, il aimait écrire des chansons à la guitare.

Avec une multitude de succès dans les années 70 et 80, dont beaucoup sont devenus des classiques de tous les temps, Bill Withers est un artiste vénéré par trois générations de fans. L’une des plus appréciées est certainement Ain’t No Sunshine.

Paroles

Bill Withers a déclaré publiquement que le morceau était inspiré du film de Blake Edwards Days of Wine and Roses sorti en 1962.
Dans ce long métrage, Jack Lemmon et Lee Remick incarnent un couple tombé dans l’alcoolisme